Ville de Changsha, province du Hunan : Dix pratiquants de Falun Gong détenus illégalement

Neuf pratiquants de Falun Gong ont été arrêtés le 29 mars 2014. La police a confisqué des documents d'information ainsi que des ordinateurs et des imprimantes à leur domicile.

Deux des pratiquants ont été libérés, tandis que les sept autres ont été envoyés dans des centres de détention. En outre, trois autres pratiquants ont été arrêtés le 26 mars et le 17 avril.

Par conséquent, dix pratiquants de la ville de Changsha ont été confirmés détenus ces deux derniers mois.


La porte des centres de détention de la ville de Changsha. La petite image montre une vue zoomée quatre signes à la droite de la porte. On peut lire : Premier centre de détention de Changsha, Deuxième centre de détention de Changsha, Troisième centre de détention de Changsha, Quatrième centre de détention (des femmes) de Changsha..

Les pratiquantes Mme Zhao Yalin, Mme Yan Hong, Mme Zhou Deyuan et Mme Zhang Lingge sont détenues au quatrième centre de détention de Changsha depuis plus de deux mois.


Mme Yan Hong – Presque aveugle en raison de la torture

Mme Yan Hong, la cinquantaine, a été arrêtée le 29 mars 2014 et est détenue depuis. Le mandat d'arrestation a été délivré un mois plus tard, le 29 avril. Elle fait maintenant face à un autre procès illégal pour ses seules convictions et ses efforts pour informer les gens à propos de la persécution.

Après avoir servi l'Assemblée populaire locale de nombreuses années, Mme Yan a perdu son emploi comme employée du gouvernement après que le Parti communiste a commencé la persécution du Falun Gong en 1999. Suite à une arrestation en 2001, elle a été emprisonnée et torturée pendant six ans, ayant pour résultat une sérieuse perte de la vision.

Après que Mme Yan a été libérée en 2007, elle a ouvert un salon de coiffure pour gagner sa vie. Comme ses compétences se sont améliorées, sa clientèle a également augmenté.


Cependant, les responsables locaux du Bureau 610 et d'autres agences ont continué à la harceler et à la surveiller. Elle était une des cibles de l'arrestation massive opérée par les policiers de Changsha le 29 mars. Les autorités l'ont détenue au premier centre de détention de Changsha et enchaînée.

Illustration de la torture : Menottée et enchaînée

La police locale a informé sa famille que l'arrestation avait été ordonnée par les plus hautes instances qui décideraient également de l’issue judiciaire de l'affaire.

M. Guan Dengyang, 66 ans, détenu

M. Guang Dengyang, âgé de 66 ans, est directeur retraité d'un service de l'Usine de Changde, Hunan. Lui et son épouse séjournaient à Changsha pour prendre soin de leurs petits-enfants. Il a été arrêté l'après-midi du 29 mars 2014. Des responsables ont confisqué ordinateurs et imprimantes et l’ont détenu pendant plus de deux mois.

Mme Zhao Yalin, 70 ans, toujours détenue malgré de graves symptômes

Mme Zhao Yalin, 70 ans, retraitée de la Compagnie d’automobiles de Changsha, vit sur le campus de l'Université des Science et Technologie de Changsha. La Division de la sécurité intérieure du canton de Changsha et la police locale l'ont arrêtée à 2h du matin le 30 mars. Les responsables ont confisqué son ordinateur et son imprimante.


Dans les deux heures qui ont suivi sa détention, Mme Zhao a commencé à souffrir de symptômes physiques. Un grosse protubérance remplie de pus et saignant s’est développée à l’arrière de sa tête. Elle est toujours détenue au premier centre de détention de la ville de Changsha.

Li Xuangang, propriétaire d'un commerce, de nouveau arrêté

M. Li Xuangang, 48 ans, est un pratiquant du canton de Changsha. Il dirigeait une entreprise prospère de pièces automobiles depuis les années 1980. Il a un jour donné de l'argent pour construire une route dans sa ville natale.


En dépit de sa richesse et de son succès, ce n'est que lorsqu’il a appris le Falun Gong en 1996 qu'il a acquis un sens plus profond de la signification de la vie. Cependant, après que le Parti communiste ait commencé la persécution trois ans plus tard, il a été soumis à quatre ans d'emprisonnement et à un an de détention dans un camp de travail.

M. Li a investi dans des projets de transport et d'électricité dans la ville de Chibi, province du Hubei, en 2005. Lorsque Zhou Yongkang, le directeur de la Commission des affaires politiques et juridiques, a visité Chibi en avril 2012, les Bureaus 610 de la ville de Chibi et du canton de Changsha ont conspiré pour envoyer M. Li dans un centre de détention, puis dans un centre de lavage de cerveau et un camp de travaux forcés.


Les autorités ne l'ont libéré qu’après lui avoir extorqué 450 000 yuans. Un policier prénommé Yao a dit : " Nous préférons arrêter des gens comme vous - jeune et riche plutôt que ces dames âgées (qui pratiquent le Falun Gong). Nous pouvons obtenir plus d'argent de vous ! "


Après que M. Li soit rentré chez lui, les policiers ont continué à le surveiller. Après sa récente arrestation le 29 mars, son automobile, une BMW lui a également été prise. M. Li est actuellement détenu au premier centre de détention de Changsha.


Plus de dix policiers arrêtent une femme âgée

Mme Zhou Deyuan, 61 ans, vit dans la ville de Changsha. Plus de dix policiers de la Division de la sécurité intérieure de Changsha et de la police locale se sont rendus à son domicile à 14h le 29 mars 2014. Après avoir saccagé la maison et confisqué ses effets personnels, ils ont arrêté Mme Zhou quand elle est rentrée chez elle à 17h.

Sa famille et ses voisins ne pouvaient pas comprendre pourquoi plus de dix policiers avaient été envoyés pour arrêter une bonne personne très appréciée dans sa communauté. Les responsables ont d'abord envoyé Mme Zhou dans le centre de détention de Liuyang, puis l’ont transférée au quatrième centre de détention de Changsha.


La police du canton de Ningxiang a arrêté trois pratiquants

Les responsables du canton de Ningxiang, ville de Changsha, ont arrêté Mme Zhang Xinqi, M. Yao Dahua ainsi qu' un pratiquant du nom de Liu le 29 mars 2014. Mme Zhang et M. Yao sont toujours détenus, tandis que Liu a été libéré.

Ces trois pratiquants gèrent une entreprise de pièces automobiles. Les policiers ont fouillé leur lieu de travail après leur arrestation, confisquant des ordinateurs, des imprimantes et des effets personnels, y compris des documents de Falun Gong.

Les membres de la famille de Mme Zhang (51 ans) et de M. Yao (61 ans, ingénieur informatique), n'ont pas réussi à savoir où ils sont actuellement détenus.



Mme Zhang de nouveau arrêtée après huit ans de détention

Mme Zhang Furong, 55 ans, était auparavant employée de la Compagnie d’instruments électromécaniques de Changsha. Elle souffrait d'un cancer de l'utérus que la chimiothérapie n'avait pas réussi à guérir, mais après avoir appris le Falun Gong en 1997, ses symptômes de maladie ont disparu.

Mme Zhang a été licenciée de son travail après le début de la persécution en 1999, pour avoir refusé de renoncer au Falun Gong. Elle a été envoyée dans un camp de travail en 2000, pour une peine de 18 mois, puis emprisonnée en 2002 pour une peine de 7 ans.

Les responsables ont de nouveau arrêté Mme Zhang dans la soirée du 29 mars 2014. Ils ont également fouillé son domicile et confisqué ses biens personnels. Bien que Mme Zhang ait été libérée sous caution le 28 avril, la police locale a continué à la harceler, menaçant de la détenir à nouveau.



Trois pratiquants arrêtés à d’autres dates

En plus des pratiquants arrêtés le 29 mars, trois autres pratiquants ont été arrêtés entre la fin mars et avril.


La police du district de Tianxin a arrêté Mme Liu Chunxia et Mme Zhang Lingge à leur résidence de location le 25 mars 2014. Les agents ont aussi saccagé l'endroit.



La police du district de Liuyang a arrêté Mme Luo Dan le 17 avril. Les policiers ont également fouillé son domicile et confisqué ses biens personnels. Ils ont également pris plus de 30 000 yuan à son père, le laissant sans rien pour couvrir les frais de subsistance


Mme Zhang, 46 ans, a été emprisonnée en 2002 pour une peine de six ans. Elle a été de nouveau arrêtée en 2009 et envoyée dans un camp de travail pendant 18 mois. Elle a également été détenue dans un centre de lavage de cerveau. Mme Zhang est soit emprisonnée ou doit vivre dans des endroits éloignés de chez elle depuis les 15 dernières années pour éviter l'arrestation.

Mme Liu Chunxia a été une fois envoyée dans un camp de travail en 2007 pour une durée de 18 mois. Elle et sa famille ont été continuellement harcelés par la police au cours des années.

Parties impliquées :

Zhong Gang (钟钢), directeur du Comité des affaires juridiques et politiques de la ville de Changsha : +86-731-88667377 (téléphone), +86-731-88667373 (fax)

Hu Yajun (胡亚军), directeur du Bureau 610 de la ville de Changsha : +86-731-88667548 (bureau), +86-13787151617 (portable)


Version en anglais :
Changsha City, Hunan Province: Ten Falun Gong Practitioners Unlawfully Detained

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.