Le Ministre canadien du multiculturalisme lauréat d'une récompense des droits de l’homme, révèle avoir été menacé par l’ancien chef de la sécurité du PCC Zhou Yongkang

Le 22 mai, Jason Kenney, ministre du cabinet fédéral du Canada a accepté la Récompense du Courage Moral décernée par UN Watch, organisation non gouvernementale ayant pour mandat d'assurer que l'Onu respecte sa propre Charte et promouvant les droits de l’homme à Genève, Suisse


En tant qu’ancien Ministre de l’Immigration et actuellement, Ministre de l’Emploi et du développement social et Ministre pour le Multiculturalisme, M. Kenney s’est souvent exprimé contre les abus à l’encontre des droits de l’homme, y compris la persécution de Falun Gong en Chine.


Jason Kenney a déclaré "Falun Dafa est bon" en chinois lors de la célébration de la Journée du Falun Dafa, à Ottawa, en 2014.

Lors de son discours d’acceptation, M. Kenney a expliqué avoir été menacé par Zhou Yongkang, l’ancien chef de la sécurité en Chine, il y a trois ans.


" Zhou Yongkang a été responsable plus que quiconque de la répression violente, par exemple du Falun Gong, des pratiquants de Falun Dafa, des Tibétains, des dissidents et des groupes de croyances non autorisées " a-t-il déclaré.


M. Kenney a alors décrit comment Zhou lui a demandé, par l’intermédiaire d’un traducteur, au début de la conversation de 45 minutes: "Nous comprenons que vous êtes un expert des soi-disant droits de l’homme. Pouvez-vous m’expliquer ce que sont ces droits de l’homme ? "


" J’ai été choqué comme certains d’entre vous l’êtes "a déclaré M. Kenny à l’assistance. Il a partagé sa réponse : "Eh bien, monsieur le ministre, ces droits de l’homme sont un reflet de la dignité innée, inaliénable de la personne humaine et ils sont la propriété inaliénable de tous les peuples, y compris les chinois. Ils ne sont pas l’invention des démocraties libérales occidentales—ce sont les droits imprescriptibles de chaque homme et femme. "


Réfléchissant sur son échange avec Zhou, Kenney a ajouté : "Et pour moi, penser que son gouvernement était représenté au Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies, alors qu’il se moque essentiellement des principes mêmes sur lesquels les Nations Unies ont été fondées : la réaffirmation de la foi, des droits humains fondamentaux, de la dignité et de la valeur de la personne humaine. "


À l’issue de son discours, Kenney a cité le Premier ministre canadien Stephen Harper: "Maintenant, nous savons où résident nos intérêts et qui sont nos amis. Et nous prenons de fortes positions de principes dans nos relations avec les autres nations, qu’elles soient populaires ou non. Et c’est sur quoi le monde peut compter de la part du Canada."

Une expérience bizarre en Chine

M. Kenney est un des ministres du cabinet fédéral canadien ayant exprimé publiquement son soutien pour le Falun Gong et critiqué sa persécution en Chine.


En tant que ministre canadien de l’immigration et du multiculturalisme, il s’est rendu en Chine il y a trois ans. Il était prévu qu’il rencontre Zhou Yongkang, un des principaux auteurs impliqués dans la persécution de Falun Gong. Le Parti communiste chinois (PCC) a envoyé une voiture pour l’amener sur le lieu de la rencontre.


Selon des sources Minghui, il a vécu des expériences bizarres et menaçantes en chemin.


Le moteur de sa voiture de luxe a lâché alors qu’ils passaient par la Place Tienanmen, et il y avait beaucoup de fumée.


Le chauffeur est sorti et parti, le laissant seul. La police est arrivée quelques minutes plus tard, avec des extincteurs, chose que les policiers ne portent habituellement pas lorsqu’ils sont en service.


Lorsqu’un ministre étranger est en visite, chaque moindre détail est habituellement soigneusement arrangé, et le risque d’erreur est minime. Il est difficile d’imaginer que le moteur d’un véhicule gouvernemental expire et qu’un chauffeur formé par le gouvernement, s’en aille sans donner d’explications ni aller chercher de l’aide pour l’invité. Il est aussi difficile d’expliquer pourquoi les policiers sont arrivés si rapidement avec en main un équipement inhabituel.

Version en anglais :
Canada's Minister for Multiculturalism Wins Human Rights Award, Reveals Being Threatened by Former CCP Security Chief Zhou Yongkang

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.