Le Maître m’a sauvé d’une chute et d’une électrocution

Un soir de 2007, les autorités du Parti communiste chinois (PCC) me pourchassaient parce que je leur ai dit que je ne cesserai pas de pratiquer Falun Dafa. Alors que je courais dans l'obscurité pour m’échapper, je suis tombé d’une falaise haute de 15 mètres.

Alors que je tombais, j'ai crié : " Shifu s’il vous plait, aidez-moi ! "J’ai alors atterri lourdement sur le sol. J’ai senti un afflux soudain de sang chaud s’écoulant de mes organes internes. Lorsqu’il a atteint ma gorge, je me suis souvenu que j’étais un pratiquant de Dafa et que je devais rester en vie ! Dés que j’ai eu cette pensée, le sang a reflué.

Cependant, je ne pouvais pas me lever malgré tous mes efforts. Je me demandais si j’avais des os brisés, mais j’ai immédiatement nié cette pensée et me suis souvenu : " Je suis un disciple de Dafa, ma vie n’est pas en danger ! " J’ai récité à voix haute les versets de la rectification de Fa, frissonnant à chaque mot que je récitais. Je sentais que beaucoup de facteurs pervers arrangés par les forces anciennes s’étaient rassemblés autour de mon corps.


C’était une froide nuit d’hiver dans le nord-ouest de la Chine et je ne pouvais pas bouger. La seule chose que je pouvais faire était de réciter les versets de la rectification de Fa et demander au Maître de m’aider. La lumière du jour est finalement arrivée, et je gisais là, souffrant et espérant que quelqu’un arrive bientôt .


J’ai entendu des bruits de pas et vu un homme d’âge mur devant moi. Il tenait une bouteille d’eau chaude et portait un grand sac de nourriture sur son dos. Lorsqu’il m’a vu, il a été choqué et m’a demandé ce qui s’était produit.


Je lui ai répondu que j'étais tombé de la falaise. Il a levé sur le haut de la falaise puis regardé en bas le sol dur et rocailleux et a déclaré, avec stupéfaction : " Vous êtes encore vivant ! Vous êtes si chanceux !" Il m’a versé une tasse d’eau chaude. Alors que je buvais, je lui ai dit que j’étais un pratiquant de Falun Dafa qui croyait dans les principes d’Authenticité-Bonté-Tolérance et qu’alors que la police me poursuivait, j'étais tombé de la falaise. Je lui ai aussi parlé de Falun Dafa et de pourquoi nous persévérions dans la pratique. Il a déclaré : " Je suis venu ici aujourd’hui pour chercher de l’or dans la mine, sans quoi vous n’auriez vu personne."


Il a couru jusqu'au village et appelé ma famille. Puis, il a demandé à des bergers d’aider à me porter au village. J’ai joint mes mains pour exprimer ma sincère gratitude au Maître et à ces bons villageois. Ils m’ont donné du lait, et peu à peu j’ai retrouvé les sensations dans mon corps.


Ma famille est arrivée et m’a conduit à l’hôpital. Je souffrais seulement d’une fracture pelvienne mineure et n’avais pas d’autres blessures graves. Les médecins ont suggéré que je sois hospitalisé pour observation et placé sous intraveineuse, mais j’ai déclaré que je préférais rentrer à la maison et me reposer.


Je suis resté au lit et étudiais le Fa. Les compagnons de pratique et moi, émettions des pensées droites. Le 16eme jour, j'ai décidé de me lever. Avec l’aide des compagnons de pratique, je me suis levé et ai réussi à pratiquer les exercices en position debout. Au début, je ne pouvais pas me courber totalement, mais je me suis dit que je devais le faire ! Alors que je pratiquais les exercices, je pouvais sentir la douleur refluer et lorsque j’ai fini le quatrième exercice, je me sentais très à l’aise. Le 17eme jour, je pouvais marcher autour de ma chambre.


Survivre à un choc électrique à haut voltage

En 2009, j’ai fait des petits boulots pour subvenir à mes besoins. Un jour, je travaillais sur un toit avec une feuille de métal. Environ deux mètres au dessus de ma tête, j’ai vu des fils électriques. Je me suis souvenu d’être prudent et de ne pas toucher les fils. Cependant, alors que je levais la feuille de métal de quatre mètres, évitant soigneusement les fils que je pouvais voir, j’ai soudain ressenti comme un coup de poing dans la poitrine et me suis effondré.


J'ai senti le courant électrique pénétrer à travers mes muscles et ma peau, jusqu'à mes plantes de pieds, mais mes organes internes semblaient comme protégés par un bouclier empêchant le courant de pénétrer. J’étais encore totalement conscient et me demandais s’il y avait eu un court-circuit quelque part.


J'ai regardé autour de moi et ai vu trois autres fils à haut voltage à environ cinq ou six mètres du toit. La feuille de métal que je tenais avait touché ces fils ! A ce moment, je n’avais pas peur et je continuais à me rappeler : " Je suis sauf ! Je suis un disciple de Dafa ! " Lorsque ce soir-là, je me suis lavé les pieds, j’ai vu plusieurs ampoules causées par le choc électrique. J’ai aussi vu deux trous causés par la pénétration du courant électrique : un sur ma poitrine, aussi large qu’un petit doigt, l’autre sur un orteil. Mais les trous ne saignaient pas. Les ampoules n’ont saigné que quelques jours.


Je n'ai été effrayé que lorsque j’ai vu ces blessures. J’avais été électrocuté par un courant électrique à haut voltage et le Maître m’avait sauvé à nouveau !


Article soumis à l'occasion de la Journée mondiale de Falun Dafa 2014

Version en anglais:
Master Saved Me from a Fall and a High Voltage Electrical Shock

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.