Suisse : Les pratiquants de Falun Gong de Zurich tiennent une campagne de signatures contre le prélèvement d’organes à vif par le PCC

Les pratiquants de Falun Gong de Suisse se sont retrouvés le 27 octobre à Limmatquai et Hirshenplatz à Zurich, afin de recueillir des signatures en soutien à la pétition mondiale initiée par Médecins contre le Prélèvement forcé d’Organes (DAFOH).


La pétition appelle les Nations unies à aider à mettre fin à la pratique de prélèvement d’organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant.


Ils ont mis en place une table et des panneaux, avec des informations détaillées sur la persécution du Falun Gong accompagnées de photos et de dessins rendant compte des méthodes de torture les plus brutales utilisées sur les pratiquants de Falun Gong.


Les passants signent une pétition condamnant la persécution du Falun Gong par le PCC sur les places Limmatquai et Hirshenplatz de Zurich


Le PCC “créé un véritable enfer sur terre pour des millions de gens !”

M. Helmut a lu attentivement l’information affichée sur les panneaux, puis il a signé la pétition DAFOH; Il a dit qu’il avait déjà entendu parler de la persécution du Falun Gong.


“Les êtres humains devraient être libres de pratiquer les exercices de leur choix,” s’est-il exclamé,” “tant que ces exercices n’empiètent pas sur les droits d’autrui. Le Parti n’a aucun droit d’interférer avec ses citoyens sur ce point, en particulier s’agissant des pratiquants de Falun Gong, dont les exercices ne dérangent personne. "


Commentant les atrocités de prélèvement d’organes à vif par le PCC, il a dit : "C’est inhumain. C’est incroyable ! Ce que ce régime fait revient ni plus ni moins à créer un enfer sur terre pour des millions de personnes ! "


Avant de partir, M. Helmut a déclaré qu’il espérait que sa signature ferait une différence, et que les Chinois feraient l’effort d’en apprendre davantage à propos du Falun Gong et de la persécution en Chine . “Veuillez ouvrir les yeux vous tous. Ouvrez les yeux et écoutez attentivement ! “


“C’est une telle évidence, le prélèvement d’organes à vif doit prendre fin !”

Après qu’un passant ait lu sur un panneau d’information "Le prélèvement d’organes à vif en Chine doit prendre fin immédiatement," il a signé la pétition DAFOH ;


Sa femme est arrivée et lui a déconseillé de signer la petition sans avoir fait une recherche approfondie sur le Falun Gong et la persécution. "Je dois lire davantage sur le sujet avant de décider si je veux signer ou non " a-t-elle dit à un pratiquant.


Prenant un dépliant et voyant les mots “Stop au prélèvement d’organes à vif en Chine " elle a demandé des explications. " Le PCC utilise son armée, sa police, ses hôpitaux et ses prisons pour engranger d’énormes profits en extrayant les organes de pratiquants de Falun Gong de leur vivant, lui a répondu un pratiquant.


La femme a attrapé le formulaire de pétition et a aussitôt signé son nom, disant : " Je ne signe habituellement un formulaire de pétition qu'après m’être renseignée sur ce qu’il dénonce : mais ceci est par trop évident : le prélèvement d’organes à vif doit prendre fin !”


Daniel, un jeune Espagnol, a dit qu’il avait déjà signé la petition une semaine plus tôt. Puis il a demandé davantage de détails à propos du Falun Gong et de sa persécution par le PCC. Il a dit qu’il appréciait vraiment le désintéressement des pratiquants.


“Vous faites cela par bonté de cœur ”

“Personne ne vous paie pour vous tenir là et informer sur cette persécution, ce qui est vraiment rare de nos jours,” s’est-il exclamé. “Vous faîtes cela par bonté de cœur. Remarquable !”


De nombreuses personnes ont demandé à signer la pétition, et certains faisaient même la queue pour signer. Trois étudiants lisaient l'information en silence en attendant de signer.


Deux adolescentes se sont arrêtées à la table d'information et ont signé la pétition. " Il est très important pour les gens de manifester leur soutien au Falun Gong " a déclaré l'une d'elles.


“La persécution du Falun Gong n’aurait jamais dû arriver !”

Deux jeunes espagnols ont dit qu’ils avaient d'eux-mêmes appris le Mandarin, puis se sont adressés aux pratiquants dans un chinois courant. "Nous voulons comprendre les faits à propos du Falun Gong et de cette persécution sans précédent ; " a dit l’un des deux. Après avoir entendu les explications, ils ont dit : " La persécution du Falun Gong n’aurait jamais dû se produire !" Ils ont senti que signer pour une telle cause était très important.


De nombreux passants qui ont signé la pétition ont exprimé leur appréciation pour les efforts des pratiquants, et leur ont souhaité de réussir à mettre fin à la persécution le plus tôt possible.


Version anglaise :
Switzerland: Falun Gong Practitioners in Zurich Hold Petition Campaign Targeting CCP's Live Organ Harvesting

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.