L’armée en terre cuite de Xi’an

Ces guerriers représentent une collection de sculptures en terre cuite représentant l’armée de l’ère de Qin Shi Huang, le premier Empereur de Chine (AlphaTangoBravo/Adam Baker/Flickr)

Les soldats chinois en terre cuite, aussi appelés Armée en terre cuite, représente la plus importante découverte archéologique du 20e siècle, voire de tous les temps. Ces guerriers forment une collection entière de sculptures en terre cuite représentant une armée de l’ère de Qin Shi Huang, le premier Empereur de Chine.


Toute l’armée de sculptures a été enterrée avec l’Empereur vers 210 avant notre ère, pour le protéger dans son voyage de l’au-delà.


Les statues des guerriers, des chariots et des chevaux, varient en taille selon leur rôle. Les plus grands sont les généraux. Selon les estimations les plus récentes, l’Armée de terre cuite compte plus de 8 000 soldats, 130 chariots tirés par 520 chevaux et 150 chevaux de cavalerie, dont la majorité est restée enterrée pour préserver leur intégrité.


Des statues de personnages non militaires ont également été découvertes sur le site, dont des officiers, des acrobates, des gardes et des musiciens. Il aura fallu près de 11 ans pour réaliser cette Armée de terre cuite dans son ensemble.


Cette armée de statues, datant du 3e siècle avant notre ère, a été découverte en 1974 par un groupe d’agriculteurs alors qu’ils creusaient un puits dans le district de Lintong, Xi’an, province du Shanxi en Chine centrale, près du mausolée du premier Empereur Qin.


Cette découverte a immédiatement attiré l’attention des archéologues qui se sont rendus à Xi’an pour prolonger les fouilles. Pendant des siècles, plusieurs rapports avaient mentionné des fragments de statues en terre cuite de la nécropole Qin. Des tuiles ou des pièces de maçonnerie avaient notamment été découvertes dans la région.


Pour les archéologues, il ne fait aucun doute que ces artefacts sont associés à la Dynastie Qin. Ces découvertes représentent le plus grand groupe de statues en terre jamais découvert.


Cette armée de soldats et de chevaux en terre cuite représente l’une des plus importantes destinations touristiques en Chine. La région a été nommée site d’héritage culturel mondial de l’Unesco en 1987 et un musée a été construit en 1975, attirant les visiteurs du monde entier.


Selon les estimations les plus récentes, l’Armée de terre cuite compte plus de 8 000 soldats, 130 chariots tirés par 520 chevaux et 150 chevaux de cavalerie, dont la majorité est restée enterrée pour préserver leur intégrité (Mills Baker/Flickr)


* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.