Entre six et dix ans d’emprisonnement pour quatre femmes ayant distribué des DVD de Shen Yun

Alors que la compagnie de danse et de musique classique chinoise Shen Yun Performing Arts est internationalement acclamée lors de chacune de ses tournées mondiale, chaque année, quatre femmes de la province du Yunnan, en Chine, ont écopé de peines allant de six à dix d’emprisonnement, simplement pour avoir voulu en partager la beauté en offrant aux gens des DVD de spectacles de Shen Yun.


Mme Liu Cuixian, Mme Peng Xueping, Mme Ran Xiaoman et Mme Liu Xiaoping ont distribué des DVD de Shen Yun aux villageois de la municipalité de Tuoan dans le canton de Lufeng, le 20 décembre 2012. Des agents de la Division de sécurité intérieure du canton les ont arrêtées.


Le 30 mai 2013, le tribunal du canton de Lufeng a jugé les quatre pratiquantes de Falun Gong. Mme Liu Xiaoping a été condamnée à dix ans de prison, Mme Liu Cuixiang et Mme Peng Xueping à huit ans et Mme Ran Xiaoman a écopé de sept ans et demi.


Au cours du procès, les familles des quatre pratiquantes et leurs avocats ont plaidé non coupable en leur nom.


Les pratiquants et les avocats se sont exprimés du point de vue de la justice

Le procès a duré 13 heures et s’est déroulé sur deux jours.
Les familles et les amis des quatre pratiquantes sont arrivés à la porte du tribunal, à 8 heures du matin. Le procès a débuté aux alentours de 9 heures. Le tribunal n’a remis aux familles que huit badges de visiteurs alors que plus d’une trentaine de sièges leur étaient réservés dans la salle d’audience. À part les des membres de la famille et des amis, toutes les autres personnes dans la salle du tribunal étaient du " Bureau 610 "et de la Division de la sécurité Intérieure.


Le procureur Wang Jingzhong a tenté de comploter contre les quatre pratiquantes, affirmant qu’elles "sabotaient la mise en application des lois et des réglements d’état en utilisant des organisations religieuses perverses." Sa prétendue preuve était simplement le fait que les pratiquantes distribuaient des DVD de Sen Yun aux résidents locaux. Les pratiquants lui ont demandé de faire visionner le DVD de Shen Yun aux personnes présentes. Wang Jingzhong a persisté à ignorer leur demande et a refusé de répondre directement.


Le procureur a aussi tenté de présenter d’autres "preuves" y compris des DVD confisqués dans les véhicules et aux domiciles des pratiquantes, un ordinateur, une imprimante, un MP3 avec des compositions musicales de Falun Dafa, des billets de banques sur lesquels était écrit "Falun Dafa Hao [Falun Dafa est bon]" et d’autres billets de banques sur lesquels il n’y avait aucune inscription, qu’ils avaient pris au domicile de Mme Liu Xiaoping. Les avocats ont noté qu’aucun de ces articles ne pouvait être utilisé comme preuves de méfaits quelconques.


Wang Jingzhong a menti et déclaré que plus de 100 villageois avaient remis les DVD de Shen Yun qu’ils avaient reçus au Comité du parti du village. L’avocat a demandé que les témoins soient présents à la cour, ajoutant : "Vous n’avez pas à demander aux 100 villageois de venir ici. Vous n’avez qu’à en appeler un de sorte que nous puissions lui poser la question pour confirmer que ce que vous affirmez est exact." Wang Jingzhong n’a pas répondu à cette simple demande.


Le procès a duré de 9 à 18 heures. Wang Jingzhong n’a appelé aucun témoin et n’a pu fournir aucune preuve d’activité criminelle.


Finalement, aux alentours de 18 heures, il était temps pour le tribunal de délibérer.


Les quatre pratiquantes ont présenté leurs propres arguments d’innocence. Leur avocat et les membres de la famille ont alors aussi défendu les pratiquantes.


Mme Liu Xiaping a fait la première déclaration. " Je n’ai commis aucun crime. Ce que j’ai fait était de vous dire la vérité à propos du Falun Gong et vous permettre de faire le bon choix à ce moment historique crucial." a-t-elle dit.


Après que Mme Liu Xiaping a eu fini de parler, le juge Li Liangsheng a mis fin au procès pour la journée et annoncé qu’il reprendrait le lendemain à 8h30. Ce premier jour, le procès à duré de 9 à 18h30.


Lorsque le procès a repris le lendemain matin, la sœur de Mme Liu Xiaoping a avancé le premier argument de l’innocence de Mme Liu. Elle a déclaré : " Vous affirmez que distribuer des CD de Shen Yun aux villageois revient à saboter l’application des lois de l'état. Les villageois sont-ils devenus mentalement instables après avoir vu le CD. ? Cela a-t-il affecté leurs vies de façon négative ? Si tel est le cas, pouvez-vous inviter ces villageois à venir en témoigner devant ce tribunal ? J’admire ma sœur. Si chaque chinois pouvait suivre les principes d’Authenticité-Bienveillance-Tolérance et devenir une meilleure personne, ce pays serait merveilleux et riche. Ne serait-ce pas formidable ! '


La jeune sœur de Mme Liu Cuixian a déclaré : "Après que ma sœur a commencé à pratiquer Falun Gong, elle a acquis une meilleure santé. Elle est capable d’affronter calmement les situations difficiles qu’elle traverse dans sa vie. Elle respecte sa belle-mère. Peng Xueping, sa belle-fille a été témoin des merveilleux changements chez elle et a elle aussi commencé à pratiquer Falun Gong."


Les quatre avocats ont aussi montré combien les accusations du procureur enfreignaient la loi et présenté des arguments puissants en faveur de l'acquittement des pratiquants.

La défense est ignorée et de lourdes condamnations sont prononcées

Le débat s’est conclu ce matin-là aux alentours de 10 heures. Le tribunal a marqué une pause d’une heure. Aux alentours de 11h 30, le juge Li Liangsheng a condamné Mme Liu Xiaoping à dix ans de prison, Mme Liu Cuixian, à huit ans, Mme Peng Xueping à huit ans et Mme Ran à sept ans et demi. Avant que les condamnations ne soient prononcées, plusieurs agents de police du tribunal sont entrés, et de nombreux agents attendaient à l’extérieur. Du tout début à la toute fin, des agents de police en civil filmaient en vidéo. Après cela, trois agents ont continué à prendre des photos des amis et des familles des pratiquants, jusqu’à ce que les avocats interviennent.


Ce même après-midi, les quatre avocats ont rencontré les quatre pratiquantes dans le Centre de détention du canton de Lufeng et déclaré qu’ils continueraient à faire appel. Un document a été signé pour que les avocats continuent à les représenter et pour demander aux membres de la famille de continuer à être présents et à débattre en leur nom.


Pour de plus amples informations sur la persécution de ces quatre pratiquantes et sur leurs deux procès précédents, veuillez lire : Ms. Liu Cuixian and Three Other Practitioners in Kunming Illegally Tried Again


Version anglaise
Four Women Sentenced Six to Ten Years for Distributing Shen Yun DVDs

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.