Des pratiquants de la ville de Mudanjiang sont détenus depuis près de huit mois

Mme Han Xiufang, Mme Liu Chunlan, Mme Zhao Lianying, Mme Zhao Yujie et d'autres pratiquants sont incarcérés dans un centre de détention depuis près de huit mois. Li Zhiqiang, le mari de Mme Zhao Yujie, est incarcéré à l'Hôpital de Gong'an.

Selon la liste noire du Parti communiste chinois, les policiers ont arrêté des dizaines de pratiquants de Falun Gong chez eux et au travail le 2 novembre 2012.

Mme Han Xiufang

Mme Han, une comptable à la retraite, travaillait auparavant dans l'entreprise électromécanique de la ville de Mudanjiang. Après avoir pratiqué le Falun Gong, elle a respecté les principes Authenticité-Bienveillance-Tolérance et a retrouvé sa bonne santé. Ce jour-là, elle a été arrêtée chez elle et est incarcérée depuis.

Mme Fu Fengmei et Mme Zhao Yujie

Lorsque Mme Fu Fengmei et Mme Zhao Yujie sont allées à Dafuyuan pour distribuer des documents d'information sur le Falun Dafa le 29 décembre 2012, Zu Xuezhi et d'autres policiers du Département de police de Mudanjiang les ont arrêtées. Les policiers ont torturé Mme Zhao pour tenter de la faire « avouer », puis sont allés fouiller son domicile et ont arrêté son mari, Li Zhiqiang.

Premier procès

Le 4 février 2013, le tribunal du district de Aimin de la ville de Mudanjiang a secrètement jugé Mme Han Xiufang et d'autres pratiquants au centre de détention. Le dossier a été rejeté et renvoyé à la Division de la sécurité intérieure. Les agents de police de la division de la sécurité ont fabriqué davantage de preuves contre Mme Han, Mme Liu Chunlan et Mme Zhao Lianying et ont envoyé les documents au Parquet du district de Aimin.

Le nouveau procès annulé

Le tribunal du district de Aimin a planifié un nouveau procès pour le 2 avril à 9h. Les familles des pratiquants ont engagé un avocat, mais le tribunal n'a pas autorisé l'avocat à copier les documents du dossier. Le procès a ensuite été entièrement annulé.

Le 9 avril, le tribunal a posté une lettre pour informer l'avocat que le procès serait tenu le 11 avril. Ensuite, ils ont appelé l'avocat pour lui dire que le procès était annulé.


Les pratiquants sont jugés sans la présence de la famille ni de l'avocat

Le matin du 11 avril, l'avocat s'est inquiété que le tribunal l'ait trompé, alors il est allé au centre de détention. Il a cherché dans tous les bureaux de l'immeuble, mais n'a pu trouver personne. Après son départ de Mudanjiang cet après-midi là, les pratiquants ont été jugés. Ni l'avocat ni les familles des pratiquants n'étaient présents. Le juge du tribunal du district de Aimin a enfreint la loi exigeant que le tribunal informe les avocats de la défense de l'heure et du lieu du procès de leurs clients.

Informations additionnelles

Mme Liu Chunlan, 66 ans, avait auparavant de nombreux problèmes de santé. Après avoir pratiqué le Falun Gong, ils sont tous partis. Comme elle est incarcérée au centre de détention et n'est pas autorisée à faire les exercices ni à étudier le Fa depuis si longtemps, sa santé s'est détériorée et sa tension artérielle s'est élevée. Pourtant, le centre de détention lui a tout de même fait envelopper des baguettes.


Départements et individus impliqués dans la persécution :

Poste de police de la ville de Mudanjiang
Yan Zizhong, directeur
Jiang Bin, directeur adjoint : 86-453-6282409, 86-1383637999 (téléphone portable)
Division de la sécurité intérieure de la ville de Mudanjiang
Li Zhe, capitaine : 86-13604831098 (téléphone portable)


Traduit de l'anglais au Canada

Version anglaise :
http://en.minghui.org/html/articles/2013/7/7/140909.html
Version chinoise :
http://www.minghui.org/mh/articles/2013/6/28/牡丹江韩秀芳等被非法关押近八月-275962.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.