Une enseignante de maternelle dans la ville de Kunming demande une enquête pour détention et condamnation illégales

J’ai 37 ans et suis enseignante à l’Ecole Maternelle de la Mine de Longshan dans la ville de Kunming, Province du Yunnan. J’ai été détenue deux fois et condamnée une fois aux travaux forcés parce pour ma pratique du Falun Gong. J’ai déposé plainte auprès des Parquets des villes de Kunming et d’Anning, réclamant une enquête ainsi que la punition de ceux qui ont participé à cette persécution, et également demandé une indemnité compensatoire pour les dommages physiques et psychologiques ainsi que pour les pertes économiques subies.

I started practicing Falun Gong in 1996, when one of my colleagues gave me the book Zhuan Falun. In the fourth chapter, Master talks about loss and gain as well as the issue of xinxing improvement. After reading this, things suddenly became clear to me. At the time, I had some conflicts with my supervisors and was under a lot of pressure at work, so I was in a bad mood every day and looked very ill. After reading that chapter, I immediately gained an inner strength and felt a warm current go from the top of my head through my whole body. My colleagues were surprised at how I suddenly looked much better. That's how I entered the path of cultivation.


J’ai commencé à pratiquer le Falun Gong en 1996, quand un de mes collègues m’a donné le livre Zhuan Falun. Dans la quatrième Leçon, le Maître parle de la perte et du gain ainsi que de la question de l’élévation du xinxing. Après avoir lu cela, les choses sont subitement devenues claires pour moi. En ce temps-là, j’avais des conflits avec mes supérieurs et je subissais au travail beaucoup de pressions, si bien que j’étais tous les jours de mauvaise humeur et semblais très malade. Après avoir lu cette Leçon, j’ai immédiatement ressenti une force intérieure et un courant chaud descendre du haut de ma tête à travers tout mon corps. Mes collègues ont été surpris de voir que je semblais soudainement aller mieux. C’est ainsi que j’ai commencé le chemin de la cultivation.


Avant que je ne devienne une pratiquante, j’avais une grave inflammation nasale et devait me rendre tous les mois à l’hôpital. J’avais des difficultés à respirer et souvent j’étais prise d’étourdissements ou souffrais de migraines. Après avoir pratiqué Dafa, mon inflammation nasale a complètement disparue, et j’ai arrêté d’aller à l’hôpital. Je suivais également les principes d’Authenticité-Compassion-Tolérance pour continuellement évaluer mon xinxing et élever mon caractère moral.


Arrêtée et détenue pour la première fois

He Shaodong, le chef du département de la sécurité de la Mine de Kun Steel Inc. de Longshan, est venu chez moi le 4 novembre 2000 et il m’a emmenée dans le Département sécurité. Cette nuit-là, Li Xuefen, une autre pratiquante du Falun Gong de mon département, et moi avons été interrogées dans les bureaux du département de la sécurité. Nous avons alors été transférées le lendemain au poste de police de Kungang, où nous avons été à nouveau interrogées durant toute la journée. Le 6 novembre, nous avons été transférées dans le 2nd Centre de Détention de Kunming où nous avons été détenues pendant presqu’un mois. On ne nous a fourni aucun document pour cette détention.


Les fonctionnaires du poste de police Kungang sont venus le 4 décembre 2000 au centre de détention pour récupérer Li Xuefen et moi. Nous avons été ramenées au poste de police de Kungang. He Shaodong nous a alors amenées au département de la sécurité de la Mine de Longshan, où nous avons été détenues au second étage pendant environ un mois. Durant cette période, Yang Guoshou, le Secrétaire du Parti de la Mine de Longshan; Xu Shishen son adjoint; He Shaodong, Li Xingkui et Zhao Rongwei ont souvent essayé de nous forcer à renoncer à notre croyance et nous ont fait regarder des vidéos qui calomniaient le Falun Gong. Chaque soir, King Liping, du département de la sécurité nous enfermaient dans des pièces séparées.


Un mois plus tard, nous étions forcées d’écrire une déclaration de garantie que nous ne pratiquerions plus jamais le Falun Gong. Ce n’est qu’après cela seulement que nous avons été libérées. Ils nous ont également extorqué 484 Yuans pour les frais d’un mois de nourriture.


Après être retournée chez moi, la police m’a placée sous surveillance pendant un mois de plus. Puis les gens du poste de police de Kungang ont retiré la caméra de surveillance le 27 février 2001.

Arrêtée pour la seconde fois et condamnée aux travaux forcés dans un camp

Alors que je venais tout juste d’arriver sur mon lieu de travail à 8 heures du matin du 22 octobre 2004, Shi Yi, de la Division de la Sécurité Intérieure d’Anning, et cinq autres fonctionnaires m’ont présentée un mandat et m’ont dit de les conduire chez moi. Quand j’ai refusé de coopérer avec eux, Shi Yi a alors utilisé la force pour m’y emmener. Je n’ai pas voulu ouvrir ma porte d’entrée pour eux, et Shi Yi l'a ouverte à coups de pieds. La police s’est précipitée à l’intérieur et a fouillé partout. Ils ont pris une photo de Maître Li Hongzhi ainsi que mes documents concernant le Falun Gong.


J’ai été gardée dans le Centre de Détention d’Anning, où j’ai été interrogée par Shi Yi, Li Hangyu et Li Xinghua (tous agents de la division de la sécurité intérieure) et Li Xinhua (du Bureau 610 de Kungang). Après avoir été détenue pendant un mois, j’ai été condamnée à 2 ans et emmenée dans le Camp de Travaux Forcés pour Femmes du Yunnan jusqu’au 16 juillet 2006.


C’était illégal de m’avoir condamnée et maintenue en détention, j’ai donc demandé aux départements judiciaires d’enquêter sur les crimes de ceux qui m’avaient arrêtée, détenue, qui avaient fouillé ma maison et condamnée au camp de travail. J’ai demandé une indemnité compensatoire, pour mes pertes spirituelles et financières, sur la base de la " Loi Nationale de Compensation." De plus, j’ai demandé des excuses publiques pour restaurer ma réputation.


Traduit de l'anglais
Kindergarten Teacher in Kunming City Asks for Investigation of Illegal Detainment and Sentencing

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.