Célèbres légendes chinoises : L'histoire du Roi singe

Une scène du "Pélerinage à l’Ouest" du Roi Singe et de son maître Xuanzang, un moine bouddhiste, rédigé par Tsukioka Yoshitoshi en 1864. (Andres rojas22/Wikipedia)


Une des plus célèbres légendes chinoise est celle du Roi Singe ou Sun Wukong, connu des Chinois comme un personnage du Pélerinage à l’Ouest, l'un des romans classiques de la Chine. Le Roi Singe créait la zizanie dans le ciel et même les guerriers célestes n’arrivaient pas à le dompter. Avec l'aide du Seigneur Lao Zi et du dieu Erlang, les meilleurs des généraux du ciel, le Roi Singe fut finalement capturé, mais rien ne pouvait lui faire de mal. Pas même un couteau ou une hache ne pouvait le couper, ni les éclairs, le tonnerre ou le feu. Alors, le Seigneur Lao Zi mit le Roi Singe dans son four alchimique et le raffina pendant 49 jours, mais au lieu d’être brûlé, le Roi Singe en sortit plus puissant que jamais, ayant développé une paire d'yeux qui lui permettaient de voir ce que les autres ne pouvaient pas voir normalement.


Ne sachant pas quoi faire avec le Roi Singe, l'Empereur de Jade (le dirigeant du ciel) invita le Bouddha à le conquérir. Le Bouddha sourit au Roi Singe et lui dit : "Méchant singe. Tu n’as pas de Maître et tu ne sais pas ce qu'est la cultivation, comment oses-tu essayer de prendre le pouvoir de l'Empereur de Jade? "


Le Roi Singe répondit: "Je suis capable de me transformer en 72 images différentes, j'ai l'immortalité et je peux utiliser les nuages pour voyager 29 000 Kms en un seul saut périlleux, alors pourquoi ne puis-je pas prendre le pouvoir de l'Empereur de Jade?"


Ne sachant pas quoi faire avec le Roi Singe, l'Empereur de Jade (le dirigeant du ciel) demanda l'aide du Bouddha Amitabha. Sur la photo : L'Empereur de Jade, peint sur soie à l'encre et en couleurs, pendant la dynastie des Ming, 16ème siècle. (Andres rojas22/Wikipedia)

Le Bouddha défie le Roi Singe

Le Bouddha a dit: “Je vais faire un marché avec toi. Si tu peux d’un saut périlleux te dégager de ma paume droite, je laisserai l'Empereur de Jade te donner son pouvoir, sinon, tu devras cultiver des milliers d'années sur la Terre."


En regardant la paume du Bouddha qui n'avait pas plus de 30 cm de longueur, le Roi Singe sourit en lui-même et se hâta de dire: "Êtes-vous sûr que vous pouvez gérer cela" Le Bouddha dît : «Bien sûr, bien sûr."


Ainsi, le Roi Singe se tient au milieu de la paume droite du Tathagata, estimant que la paume n'était pas plus grande qu'une feuille de lotus. Il fit un saut périlleux et continua d'avancer jusqu'à ce qu'il voit cinq énormes piliers. Il avait deviné qu'il avait atteint l'extrémité des cieux et pour laisser une trace il a urina au bas du premier pilier, arracha un de ses cheveux et dit: “Change!" Il changea alors le cheveu en un gros pinceau et a écrivit sur le pilier du milieu les mots: “Le grand Sage aussi haut que le ciel est passé par ici."


Le Roi Singe est dupé par le Bouddha

Il retourna au centre de la paume droite du Bouddha d’un autre saut périlleux et crié au Bouddha: “ Je suis parti et revenu, vous devriez maintenant laisser l'Empereur de Jade me donner son pouvoir" Le Bouddha dit : "Singe, sais-tu que tu es encore sur ma paume "Le Roi Singe répondit:" Vous ne savez pas que je suis allé à l'extrémité des cieux et ai trouvé cinq piliers rouges là-bas. J'y ai laissé un signe. Oserez-vous aller avec moi pour vérifier? "


Le Bouddha dît : “Il n'est pas nécessaire que j’aille vérifier; il suffit que tu regardes en bas et tu verras." Le Roi des singes regarda et constata que sur le majeur de la main droite du Bouddha, il y avait une ligne de mots: “Le grand Sage aussi haut que le ciel est passé par ici." Et il y avait aussi une forte odeur d'urine dans la main du Bouddha.


Le Roi Singe fût très surpris et dît : “Comment cela peut-il être. J'ai écrit ces mots sur un pilier qui soutient le ciel, mais comment cela peut-il être sur votre doigt? Non, je ne le crois pas. C'est impossible. "


Le Roi Singe est neutralisé sous la Montagne Wuxing

Il essaya d'échapper de la main du Bouddha, mais le Bouddha retourna sa paume et changea ses cinq doigts en une montagne des cinq éléments : or, bois, eau, feu et terre, et neutralisa le Roi Singe sous la montagne où il resta emprisonné pendant cinq siècles. L'histoire du Roi Singe est devenue l'une des plus célèbres légendes chinoises.


Après avoir causé un chaos dans le ciel, le Roi Singe tenta d'échapper à la main du Bouddha. Le Bouddha, cependant, retourna sa paume et changea ses cinq doigts en une montagne de cinq éléments (or, bois, eau, feu et terre) afin d’emprisonner le Roi Singe pendant cinq siècles. (dalbera / Flickr)


Source : Chinagaze

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.