Des médecins bouleversés par la guérison miraculeuse de ma mère

Il y a environ trois ans, ma mère, qui est diabétique, a eu un AVC. En conséquence, elle avait des difficultés à bouger le côté gauche de son corps. En mai 2012, elle a fait un second AVC. Elle est tombée dans un coma profond et est devenue incontinente. Plusieurs médecins l'ont examinée et indiqué de graves dommages cérébraux, pour lesquels il n'y avait aucun traitement efficace. Il était impossible de savoir si elle allait survivre. Nous avons informé la famille que notre mère allait peut-être mourir, ou bien que si elle restait en vie elle vivrait comme un "légume" et serait incapable de bouger.


Devant un tel pronostic, nous avons réalisé que tous les traitements médicaux n'étaient qu'une sorte de formalité. Tout ce que nous pouvions faire pour notre mère était de lui faire écouter les enregistrements des conférences dU Maître encore et encore. Au début de 2009, elle avait en fait commencé à étudier le Falun Dafa et à lire Zhuan Falun. Elle avait insisté pour recopier Zhuan Falun, cependant elle ne pouvait pas faire les exercices à cause de ses problèmes de santé.


Au troisième jour dans le service des soins intensifs, ma mère a peu à peu repris conscience. Elle a essayé de dire quelque chose, mais elle ne pouvait plus parler. Étant donné que ce serait peut-être ses dernières et très importantes paroles, mon père et moi avons essayé de comprendre ce qu'elle tentait de nous dire. Nous avons essayé encore et encore et finalement nous avons compris ! Ce que ma mère nous disait avec insistance était : "N'oubliez pas les neuf mots ! N'oubliez pas les neuf mots." Mon père et moi avons été tellement touchés et nous avons répété avec elle : "Falun Dafa est bon ! Authenticité-Bonté-Tolérance est bon !" (Falun Dafa Hao ! Zhen-Shan-Ren Hao!)


La situation de ma mère s'est améliorée et elle est sortie du service de soins intensifs. À ce stade, elle avait besoin de beaucoup d'aide. Par exemple, il lui fallait un tube dans l'estomac pour se nourrir, un cathéter pour uriner, et l'aide des autres pour bouger et communiquer. Elle ne réagissait plus au stimuli de réflexe dans les jambes et était désormais paraplégique.


Vingt jours avaient passé. Toutes les deux heures, deux infirmières la tournaient pour prévenir les escarres. En voyant sa situation actuelle je me rappelai le passé. Une pratique qui cultive à la fois le caractère et la longévité nécessite de cultiver l'esprit et le corps. Si ma mère avait pu traverser ses propres difficultés et faire les exercices, peut-être aurait-elle pu éviter ce qui lui était arrivée. Aurait-elle encore une possibilité de cultiver dans cette vie ? Avec ces questions à l'esprit, nous avons partagé nos pensées avec elle, et elle a rapidement confirmé sa décision de pratiquer après qu'elle aurait récupéré. Nous l'avons encouragée à croire en Maître et dans le Fa et à vaincre la maladie avec des pensées droites.


Une nuit peu de temps après cela, ma mère a commencé à avoir de graves convulsions toutes les cinq minutes qui duraient environ 30 secondes à chaque fois. On lui a diagnostiqué de l'épilepsie. Cependant, le matin suivant un miracle s'est produit, et elle a commencé à bouger ses doigts et ses orteils. Les jours suivants, elle a pu petit à petit remuer ses bras et ses jambes. Voyant ces changements quotidiens, même les médecins en chef n'avaient aucune explication et devaient consulter les experts de l'Université Militaire. Sa guérison graduelle mais néanmoins miraculeuse les a laissés sans voix, sans aucune explication ! Peut-être n'est-ce que lorsqu'ils croiront vraiment que "Falun Dafa est bon" qu'ils comprendront comment le miracle s'est produit!


Les médecins qui tout d'abord avaient pensé que ma mère avait définitivement perdu ses capacités avaient arrangé son départ pour le centre de convalescence. Là, elle devait réapprendre à parler et se préparer à retourner vivre dans la société. Lors d'une session de thérapie physique exténuante, elle est devenue pâle, sa pression artérielle et son pouls ont totalement chuté, et ses pupilles se sont dilatées. Cela a été une expérience éprouvante !


Après que ma mère ait repris conscience, elle a eu son premier cours de langage. Durant la session, le médecin lui a demandé de parler fort. Elle a dit avec force du plus profond de son cœur :"Falun Dafa est bon. Vérité-Compassion-Tolérance est bon !" A la fin de la session, elle a commencé à écrire avec sa main droite. La première fois qu'elle a de nouveau tenu un stylo, elle a usé de toutes ses forces pour écrire :"Falun Dafa est bon." Ceci a profondément touché les médecins et les autres patients.


Plus de huit mois ont passé, et ma mère ne souffre plus d'aucun symptôme dû à l'AVC. Sous la protection du Maître, elle a été sauvée et a obtenu une nouvelle vie! Cela n'a pas été facile pour elle de passer ce test de karma de maladie. Nous avons tous maintenant une compréhension plus claire de Dafa. En même temps, nous comprenons qu'il est essentiel d'avoir des pensées droites suffisantes durant ces moments difficiles dans nos vies. Nous devons fermement croire que chaque moment de notre vie n'existe que pour notre cultivation, que le résultat ne dépend que de nous-mêmes et que nous ne devons jamais oublier notre mission en tant que disciple de Dafa. Nous devrions toujours nous rappeler les enseignements de Maître, afin que nous puissions mieux savoir quoi faire et comment faire dans ces moments critiques. Merci, Bienveillant Maître !


Experts Shocked by Mother's Miraculous Recovery

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.