Mystérieux caractères chinois: Shi, Maître, enseignant, une unité militaire

師 (shī) signifie maître, en particulier dans le mot chinois 師父 (shīfu). La différence entre enseignant et maître est que le maître est davantage comme un père qui instruit. Avec dévouement et abnégation, un maître enseigne à son disciple comment appréhender et comprendre les choses. Mais à la différence de l’Occident, dans la Chine ancienne, quelqu’un qui effectue un travail matériel à la perfection ne devient pas un maître. Dans la Chine ancienne, la notion de maître était réservée aux sages des traditions religieuses et spirituelles.


Ainsi, nous avons le maître du Tao dans le taoïsme. Sa mission est de montrer aux gens une voie de formation, de leur montrer comment ils peuvent se développer eux-mêmes spirituellement, afin de parvenir finalement à l’achèvement de leur être, appelé 圓滿 (yuánmăn). Puisque c’est sa mission d’enseigner ses disciples, il ne s’épargne aucun effort et n’accepte aucun paiement pour cette tâche.


L’ancienne forme du caractère 師 fait penser à un visage de profil: les deux carrés pour les yeux, les lignes courbes en-dessous, pour la barbe et la bouche. Cet ancien caractère chinois est un dérivé des caractères 木 (mù) et 本 (bĕn), où 木 symbolise l’arbre, le bois et le tronc, alors que 本 signifie source ou origine. L’harmonie des deux éléments dans la personnalité d’une personne est la tâche du maître: son but est de montrer à ses disciples la voie pour retourner à leur origine et à la vérité, ce qui fonde la voie de l’illumination pour les générations qui suivent.


師 s’utilise aussi pour une unité militaire composée de 2 500 soldats.

* * *

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.