Une innocente professeure d’anglais envoyée dans un camp de travaux forcés, la famille fait appel

La police a illégalement arrêté une pratiquante de la ville de Nanjing, Mme Li Jun, alors qu’elle affichait une information à propos du Falun Gong le 5 mai 2012. Ils l'ont d'abord détenue dans le centre de détention puis envoyée au centre de lavage de cerveau de la ville de Nanjing.

Parce qu’elle refusait de renoncer à ses convictions, elle a été envoyée au camp de travaux forcés pour femmes de Judong dans la province du Jiangsu pour une peine de 15 mois en août 2012. Ce camp est notoire pour persécuter, torturer, humilier et soumettre les pratiquants de Falun Gong au lavage de cerveau.


La famille de Mme Li a fait appel au bureau administratif du Camp de travaux forcés de Jiangsu et de la ville de Nanjing. Ils ont aussi exposé les crimes commis par le département de police de la ville, le centre de détention, le centre de lavage de cerveau de Nanjing, et le camp de travaux forcés pour femmes de Judong. En demandant justice pour Mme Li, ils ont instamment demandé aux personnes et agences responsables d’arrêter la persécution et de compenser Mme Li pour les dommages.


Mme Li est née en mai 1971. Elle était professeur d'anglais à l'école élémentaire Sisong'an dans le district de Jianye de la ville de Nanjing. Après avoir commencé à pratiquer le Falun Gong en 2009, ses problèmes de santé ont disparu en un mois.


Article apparenté (en anglais) : “Younger Sister Sent to Forced Labor Camp, Older Sister Wanted by Police”


Traduit de l’anglais
http://en.minghui.org/html/articles/2013/3/19/138556.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.