Un cancer cervical disparaît après avoir pratiqué le Falun Dafa

J'ai lu les articles de Minghui.org écrits par d'autres pratiquants, mais je n'avais jamais écrit moi-même, pensant que je n'avais pas assez bien cultivé et que par conséquent je n'avais rien à écrire. De plus, je ne suis ni bonne pour écrire ni capable de taper très vite. J'avais de nombreuses pensées qui m'empêchaient d'écrire. Cependant, cette fois, je me suis débarrassée de toutes ces pensées négatives et suis fermement décidée à écrire à propos de mes expériences de cultivation. C'est aussi un processus de purifier mes pensées et cela fait partie de ma cultivation et pratique.


Mes attachements se sont renforcés à cause d'un manque de diligence dans ma cultivation et pratique

J'ai commencé à pratiquer le Falun Dafa en 1996. Toutes les maladies que j'avais auparavant ont disparu après avoir commencé la pratique. Durant toutes ces années de cultivation, je me suis élevée à travers l'étude de Dafa, les exercices et en aidant les autres en leur parlant de Dafa. Après le 20 juillet 1996, quand la persécution des pratiquants de Falun Dafa a commencé, j'ai commencé à clarifier la vérité aux gens. Je fus illégalement arrêtée, mise en prison et agressée par les autorités. Après la publication des Neuf commentaires sur le Parti communiste, je commençai à clarifier la vérité plus sincèrement aux gens pour les sauver. Je commençai par les membres de ma famille, les amis et ensuite les étrangers. Je leur racontai la vérité et les encourageai à quitter le Parti communiste chinois (PCC).


Suite à mon arrestation et mon emprisonnement par le PCC, j'ai pris peur et suis tombée dans un état dépressif. Je me suis relâchée dans mon étude de Dafa sans suffisemment de pensées droites. j'ai commencé à relâcher mes efforts dans la cultivation. J'allais danser la nuit, faisais des exercices d'aérobic à la maison pour me maintenir en forme. De plus, j'ai développé de nombreux attachements comme me comparer aux autres, rechercher la beauté, etc. Cependant, je n'ai pas réalisé alors que je me relâchais dans ma pratique. Il y avait des difficultés dans ma vie et de nombreux conflits dans ma famille. Ma belle-sœur se plaignait de mon mari. Ces conflits étaient supposé être des opportunités pour me permettre de m'améliorer, mais j'étais en colère et n'arrivais pas à abandonner mes mauvaises pensées. Le Maître a dit :


    « Dès que votre pensée correspond à une espèce de vies quelle qu'elle soit, celle-ci exercera immédiatement un effet sur vous, et vous ne saurez même pas d’où vient votre pensée, vous penserez que c’est vous qui avez voulu faire ainsi. Mais en réalité, c’est seulement parce que vos attachements les attirent qu'elles peuvent agir sur vous et ainsi renforcer vos attachements. » (« Les disciples de Dafa doivent impérativement étudier Fa - Enseignement de Fa à la Conférence de Fa de Washington DC 2011 »)


Aussi, plus que je me sentais injustement traitée par les autres, plus les conflits s'intensifiaient. Je ne savais pas qui avait dit que j'avais insulté ma belle-mère et mon cousin et cela a interféré dans le mariage de mon cousin, etc. Les rumeurs sortaient une par une et m’embarrassaient. Mon mari savait que je ne pouvais pas avoir dit ces choses. Cependant, il me blâma beaucoup. Je n'avais aucune idée d'où les rumeurs venaient et même une de mes amies était impliquée. Elle pleurait devant moi chaque jour en disant qu'elle était injustement traitée. Quand le conflit avait commencé, je me considérais comme une pratiquante, mais par la suite, je n'ai plus pû le supporter. Je me querellais comme une personne ordinaire avec mon mari. Graduellement, les attachements à la passion grandirent. Mon ex-petit copain me manquait tout le temps. Je commençai à ressentir des vertiges et des maladies n'ont pas tardé à se développer dans mon corps. Au début, j'avais des flux de menstruations excessifs. Par la suite, j'eus des douleurs dans le bas-ventre. Je n'essayais pas de regarder en moi pour trouver le problème à ce moment-là. Mon mari me demanda d'aller à l'hôpital pour faire des examens. Les résultats des tests montrèrent que j'avais un cancer cervical au stade moyen. J'étais choquée. En fait, c'était une illusion parce que les forces anciennes avaient trouvé mes faiblesses et interféraient avec moi. Je n'avais pas de pensées droites à ce moment-là et suis allée à l'hôpital pour un diagnostic et des traitements.


Je fus hospitalisée dans la même chambre qu'une femme de mon village natal. Elle avait aussi un cancer cervical, mais au stade préliminaire de la maladie. Après être rentrée de l'hôpital, j'ai gardé contact avec elle. Un jour je l'ai appelé mais personne n'a répondu, je donc appelé sa belle-fille. J'ai appris qu'elle était décédée. Elle n'avait vécu que deux mois après être sortie de hôpital ! J'étais choquée par sa mort, non par peur de la mort, mais parce que je réalisai à quel point la vie était courte et fragile. Maintenant, je savais à quel point j'avais été proche de manquer l'opportunité que j'avais attendue des milliers d'années ! Ce n'était pas seulement une coïncidence pour moi de rencontrer cette patiente. C'était le Maître qui m'a montré tout cela.

Après cela, j'ai commencé à étudier le Fa diligemment et essayé de trouver du temps pour étudier davantage. Je lisais le livre en scrutant chaque caractère et essayais d'apprendre le plus possible. Je ne pensais pas à ce que serait le futur. J'utilisais le temps que j'avais pour étudier le Fa. Avec mon désir d'apprendre le Fa, mon esprit s'est calmé et j'ai été capable d'étudier plus profondément. Parfois, quand j'étudiais le Fa, j'étais si touchée par ce que je lisais et comprenais que j'étais au bord des larmes.

Quand je pratique, j'écoute les paroles du Maître et réalise à quel point je suis chanceuse d'être enseignée par le Maître personnellement. J'ai essayé de mon mieux de mémoriser la voix bienveillante du Maître, en pensant que peu importe où j'irais dans le futur, je pourrais me remémorer la voix dans mon esprit. J'ai tellement regretté de ne pas avoir bien fait dans le passé et d'avoir agi comme une personne ordinaire. Mes attachements avaient grandi et sont alors devenus l'interférence d'une grave maladie.

Le Maître m'a donné une deuxième chance dans la vie à travers les tribulations

Une fois, j'eus un rêve dans lequel une vieille femme me disait : "Ne prends plus de médicaments. Cesses de te plaindre dès que tu te sens un peu inconfortable. " J'ai réalisé que je prenais des médicaments traditionnels chinois à cette période-là et je me suis réveillée. Mon médecin m'avait dit que je devais prendre des médicaments pendant 3 ans. J'avais juste commencé et ne pouvais plus arrêter. J'ai donc pris le médicament comme si je buvais un thé doux. Cependant, je ne me suis pas relâchée dans mon étude de Fa, ma pratique des exercices et mon émission de la pensée droite. J'essayai de trouver mes propres lacunes quand un problème survenait. J'allais aussi clarifier la vérité quand j'avais le temps. Un mois a passé. Puis j'ai fait un autre rêve où j'étais assise au bord de mon lit et découvrais qu'il y avait du sang sur la partie inférieure de mon corps. On aurait dit que le Maître était en train de purifier mon corps, je me suis alors accroupie. Après un long moment, le Maître m'a dit : "Tout est en ordre." J'ai dit : "Laissez-moi voir. " J'ai regardé. Il y avait une grande quantité de sang pourpre sur le sol. J'ai demandé : " Est-ce c'est tout ? " " Presque " a répondu le Maître. J'étais touchée et me suis agenouillée en disant : "Maître, vous m'avez sauvé la vie, je vous rembourserai !" Le Maître a dit :" Ce n'est pas nécessaire. Tu ne peux pas pratiquer de cette façon. Tu dois encore apprendre d'un autre livre. " J'ai demandé : "Voulez-vous dire en s'éveillant ? " Il y avait une rangée de livres devant moi. J'essayais de trouver le bon, mais je n'y arrivais pas. Puis je me suis réveillée.


J'ai réalisé que c'était le Maître qui me révélait que mes maladies étaient des illusions. Peu de temps après, le Maître a donné une conférence et a dit :


    " Humain ou divin – la différence réside dans une seule pensée. Si ce qui surgit est une pensée droite et que vous dites : "Ce sont toutes de fausses images, ce sont des interférences des forces anciennes, je cultive dans Dafa depuis toutes ces années, ce genre de situation est impossible.", si cette pensée vient vraiment de l'intérieur, instantanément le problème va disparaître. Mais ce n'est pas quelque chose que vous n'avez qu'à dire pour y arriver. Ce genre de pensée droite inébranlable vient du plus profond de vous, ce n'est pas superficiel ou juste des mots sur les lèvres. " (« Enseignement de la Loi à la Conférence de Loi de New York 2010 »)


J'ai réalisé que la seule manière de détruire les forces anciennes était de cultiver diligemment. Je dois étudier d'avantage, croire fermement en Dafa et Maître Li et essayer de découvrir mes propres erreurs. En même temps, je dois nier tous les arrangements des forces anciennes. Même si j'ai signé un accord quelconque avec les forces anciennes, il peut être annulé si je ne le reconnais pas. Je ne laisserai pas les forces anciennes interférer avec moi, même si j'ai des lacunes. En suivant le Maître, je reviendrai sur la bonne voie. Je suis une élève de Maître Li. Je n'accepterai aucun autre arrangement.


Comme mes pensées droites devenaient plus fortes, j'ai pu tout abandonner. J'ai arrêté de prendre des médicaments et je les ai jetés. J'étais concentrée à faire les trois choses. Il y a eu une autre fois da où le Maître m'a aidé à purifier mon corps dans un rêve. Le sang pourpre était sur le papier toilette. Il y avait une voix à mon oreille : "C'est fait, plus de tumeur. "J'étais tellement excitée, j'ai dit : "Je vais bien maintenant. J'étudierai Dafa diligemment et irai jusqu'au bout dans cette vie. " Après m'être réveillée, j'ai pleuré. Je savais que c'était le Maître qui avait tout enduré pour moi. Le Maître a tant payé pour une disciple décevante comme moi.


Avec l’élévation de mon xinxing, je suis devenue en meilleure santé. Les gens disaient que je paraissais plus jeune et plus forte. Je leur disais que c'était parce que je pratiquais le Falun Dafa avec l'aide du Maître. À la maison, j'essayais d'effectuer toutes les tâches, comme faire les courses, cuisiner, nettoyer, etc., peu importe combien c'est difficile. Cela fait environ 3 ans, mais je me rappellerai de la leçon. Ma belle-mère ne croyait pas dans le Falun Dafa au départ et était même contre. Après avoir vu tous les changements en moi, elle en est venue à y croire. La famille de mon cousin y a cru aussi. Leur fille a aussi lu le livre. Tous ont quitté le Parti communiste chinois. Tous mes conflits ont disparu comme s'ils n'avaient jamais existé.


Traduit de l'anglais
http://en.minghui.org/html/articles/2012/8/13/134934.html

Version chinoise


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.

Contacter les éditeurs :
chrisfym@fldf.be

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.