L'Étonnante efficacité des vieux remèdes

 


Traduit en plus de trente langues, le livre Zhuan Falun est diffusé dans le monde entier. Il y a dans ce livre une histoire qui décrit la formule d’un remède populaire qui se propageait parmi le peuple. L'histoire raconte comment le remède était utilisé et vendu par un vendeur de rue. Avec sa solution médicinale jaunâtre et quelques allumettes, l’homme extrayait les dents avec aisance.

Certains vantent l’efficacité des médicaments modernes. À mon avis ce n’est pas forcément le cas. Les plantes médicinales de la Chine ancienne pouvaient réellement dissiper les maladies avec un effet immédiat. Beaucoup de choses se sont perdues à jamais; mais d’autres non, et un bon nombre d’entre elles se transmettent parmi la population. (Zhuan Falun).


Deux ans avant que je ne commence à cultiver et pratiquer, au début de 1999, une verrue est apparue sur ma joue. Une nuit j'ai eu une insomnie, ce qui ne m'était jamais arrivé auparavant. Je souffrais d'un rhume et étais allé voir un docteur de médecine traditionnelle chinoise à Taipei. Le matin suivant, je l'ai appelé et lui ai demandé ce que je pourrais faire pour traiter mon insomnie. Il me conseilla d'ajouter une petite quantité de sel à la médecine que je prenais pour mon rhume. Je n'eus effectivement plus aucune insomnie après avoir suivi son conseil. Cependant, bientôt une verrue apparut sur ma joue droite. Je suis retourné voir ce docteur traditionnel chinois à Taipei. J’imaginais que prendre des herbes chinoises pourrait me débarrasser de la verrue. Cependant, le docteur recommanda des traitements laser. Je me rendis ensuite au département de médecine chinois du centre de santé local. Et là aussi les médecins recommandèrent des traitements laser.


L'usage de lasers est un traitement avancé de la médecine occidentale pour enlever les verrues. Ne l'ayant jamais expérimenté auparavant, j'avais peur d'essayer, surtout sur le visage. Au départ je n'avais aucune intention de subir le traitement laser pour la verrue. Cependant, après des démangeaisons incontrôlables chaque nuit et découvrant du sang en me réveillant le matin, je me suis dit que je devais faire quelque chose.


Quand j'étais petit, les gosses dans le voisinage jouaient brutalement et avaient très fréquemment des marques d’éraflures sur leurs visages. Quand leurs parents voyaient les égratignures, leurs mères leur disaient de mettre des tranches d'oignon sur leurs visages. Les marques disparaissaient rapidement. Il est étonnant que je me sois souvenu de ce traitement populaire après toutes ces années. Donc j'ai acheté des oignons et en ait appliqué une tranche sur ma peau.


Chaque matin j'utilisais une mince tranche d'oignon différente. Je me souviens la première fois que j'ai retiré le pansement coloré avec quoi je la couvrais, un peu de la verrue est partie avec. J'ai été surpris par l'efficacité de l'oignon, comment pouvait il discerner la bonne partie de la mauvaise. La mauvaise partie de la verrue pelait et la bonne partie, la peau de mon visage, reconstituait un nouveau morceau de peau tout lisse. C’était un lent processus, changeant un petit peu chaque jour. Cependant, je ne me suis pas inquiété du tout car je savais que ce serait complètement guéri un jour.


Pendant ce temps, les amis m’interrogeaient affectueusement sur ma condition. Je suivais les cours du soir de maths d'un célèbre professeur à l'université. Mes camarades de classe m’ont demandé comment allait mon visage. A mon travail, mon patron emmena les employés du département dehors pour dîner. Il demanda alors, Zheng Wen, comment va votre joue ? Les week-ends je rentrais à la maison. Mes membres de famille m’ont aussi interrogé à propos du pansement sur mon visage. Comme ils ne comprenaient pas que j’utilise de l'oignon malgré que je leur ai raconté, j'ai juste expliqué simplement que ce n’était rien, et que cela allait mieux.


Après deux semaines la verrue était complètement tombée de ma joue. L’endroit de la joue où elle était apparue la verrue avait une nouvelle peau, blanche et douce. Sans l’inspecter on ne pouvait même voir qu’il y avait eu là quelque chose. Lentement la nouvelle peau s’était fondue avec le reste de ma peau, si invisible qu'il n'y avait aucun signe de là où la verrue se trouvait. J'ai lu dans les livres de santé et les livres médicaux que des gens étaient morts pour avoir mal soigné des verrues qui avaient poussé sur leurs pieds. Je n’aurais jamais pensé que le remède populaire pour guérir ma verrue serait si simple et efficace, et qu'il n'y aurait pas de cicatrices.


Il y eut aussi une autre expérience quand j’étais au lycée: des ampoules rondes étaient apparues sur mes jambes. Il y en avait des grandes et de petites. Après avoir entendu parler de différentes façons de traiter les ampoules, nous avions décidé de les essayer.. Je me souviens que nous avons utilisé la calligraphie pour tracer des cercles sur les ampoules et cela ne paraissait pas fonctionner. Ensuite, nous avons entendu qu'il y avait un docteur de médecine occidentale très réputé, donc nous sommes allés le voir. Le docteur utilisa des produits chimiques pour retirer les marques de stylo. Il continua alors en incisant les ampoules avec un petit couteau. Etendu sur le lit je hurlai de douleur. Peu de temps après, les ampoules sur mes jambes étaient toutes parties. Cependant ce traitement a laissé des cicatrices jusqu'à aujourd’hui. Est-ce que le résultat du traitement de ce médecin occidental était vraiment bon? Le traitement était douloureux et il a laissé des cicatrices pour toute une vie. L'oignon, de l'autre côté, pouvait être acheté à très bon marché et n’a laissé aucune cicatrice. Et ça n’a pas fait mal du tout.


Transmis de personne à personne, il y a effectivement pas mal de formidables remèdes populaires. Il y a des années ma famille et moi sommes allés au cimetière. Beaucoup d'herbes poussent sur les montagnes. Mon père en choisit une au hasard et expliqua ce qu'elle pouvait guérir. Je savais que beaucoup de gens à Taiwan faisaient des recherches sur les effets curatifs des plantes. Une fois j'ai rencontré un vieux monsieur peu instruit et qui n’avait pas beaucoup lu. Il avait commencé par faire un travail d'excavation, puis avec le temps, il apprit à faire le Feng Shui, à ceuillir des plantes et d'autres techniques. Les malades qui avaient besoin de subir une opération à cause de tumeurs allaient d’abord le voir et guérissaient grâce aux herbes qu'il avait choisies. Il ne prenait pas beaucoup d’argent, juste assez pour ses besoins vitaux. J'ai parlé de ce Monsieur dans un petit article publié par le journal Times chinois. J'ai reçu des lettres de gens qui voulaient rencontrer cette personne. Des années plus tard j'ai commencé la pratique du Falun Dafa , alors j'ai envoyé des matériaux de Dafa à ces lecteurs.


En réalité, beaucoup de soins et de traitements circulant parmi le peuple méritent qu’on fasse des recherches et les examinent. À cause de l'influence de la science moderne, les gens ne croient plus dans leurs effets. Cependant, au moment où la science médicale moderne en vient à mieux concevoir ses limites, ces vieux remèdes deviendront de plus en plus populaires parmi les gens.


Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.