Espagne : Clarifier la vérité à Amnesty International avant d’intenter le procès contre Jiang et Luo

Le jour avant que les pratiquants n’intentent le procès contre Jiang et Luo, un pratiquant espagnol, une pratiquante suédoise, une pratiquante australienne et sa fille Fadu sont arrivés et ont rendu visite à Amnesty International espagnol. Ils ont parlé à la personne responsable des affaires de l’Asie.

Tout d’abord, les pratiquants de Dafa ont expliqué qu’ils se préparaient à intenter un procès contre le gang de Jiang pour sa persecution des pratiquants du Falun Gong et son crime de génocide. Ils ont aussi invité le représentant d’Amnesty à participer à la conférence de presse le jour suivant. Elle était très reconnaissante pour l’invitation et d’avoir été mise au courant suffisamment tôt. Elle a dit, « Après avoir écouté votre introduction, le pourquoi de ce procès contre Jiang et Luo est devenu très clair pour moi. Lorsque les médias nous contacteront, nous pourrons répondre clairement à leurs questions. »

Elle a posé certaines questions qui l’intéressaient et les pratiquants y ont répondu une par une. La pratiquante suédoise a expliqué la situation des procès contre Jiang dans le monde. Dai Zhizhen, à travers sa propre histoire, a dit que parce qu’elle voulait empêcher la souffrance de dizaine de milliers de gens compatissants, elle intenterait un procès pour exposer le principal persécuteur du Falun Gong. Le pratiquant espagnol a parlé des bienfaits physiques et mentaux dont ont bénéficié les gens qui pratiquent Falun Dafa.

La représentante d’ Amnesty était très interessée lorsqu’elle a demandé: "Qu’arrivera-t-il si vous ne gagnez pas le procés.?"

Les pratiquants lui ont dit, "L’intention de poursuivre Jiang n’est pas de gagner le procès mais de permettre à plus de gens de connaître la vérité afin de faire cesser cette persécution. Cette persécution ne vise pas seulement les pratiquants de Falun Gong, mais elle vise aussi la moralité humaine et les principes de l’univers. Par conséquent, les victimes de cette persécution ne sont pas seulement des pratiquants de Falun Gong, mais les gens du monde entier. Nous croyons en la cour de la moralité et de la conscience ; dans le cœur des gens, nous serons victorieux. »

Elle a admiré l’endurance et la gentillesse des pratiquants de Dafa, et manifesté son soutien au procès contre Jiang et Luo. Alors que les pratiquants étaient sur le point de parti, elle les a pris dans ses bras un par un.

Translated from Chinese at http://www.yuanming.net/articles/200310/25445.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.