viol sordide et torture brutale – Les atrocités dans le camp de travail de Zhongba, dans la province de Guizhou

En août 2002, avant l'ouverture du 16ème congrès du parti communiste de novembre 2002, la police et les gardes du camp de travail de Zhongba, dans la province de Guizhou, ont intensifié leur persécution contre les pratiquants de Falun Gong.

Pendant cette période, la police du camp a employé des moyens méprisables pour torturer les pratiquants. La police du camp a enfermé les pratiquantes de Dafa dans les cellules des criminels hommes et incité les prisonniers hommes à les violer. Ils ont également forcé les pratiquants de Dafa à porter des vêtements épais sous le soleil étouffant, et forcés les pratiquants de Dafa de porter des chaussures pleines de clous. Deux prisonniers ont traîné un (une) pratiquant pour le faire courir. Les gardes ont également projeté de la lumière intense directement dans les yeux des pratiquants, et les ont soumis à d'autres formes d'abus.

Ci-dessous sont quelques exemples de tortures


    1. Enfermer une pratiquante de Dafa dans une cellule pour homme de moins de 4 mètres carrés pour être torturée et humiliée par deux toxicomanes hommes. Ils ont déchiré ses vêtements, inséré de la glace dans son vagin, et l'ont violée.

    2. a) Au mois les plus chauds d'août et de septembre, la police du camp a forcé les pratiquants de Dafa de porter des manteaux et des pantalons imperméables et puis, ils ont versé de l'eau sur eux. b) Les pratiquants de Dafa ont été également forcés de porter des chaussures avec des clous dedans, et puis, chacun d'eux a été traîné par deux toxicomanes pour courir, avec un toxicomane les poussant et battant par derrière. c) Ils ont pris des tours de rôle pour torturer les pratiquants de Dafa. d) Les prisonniers ont été groupés dans "l’équipe d'assaut" (plus d'une dizaine) ; chaque équipe est composée de quatre officiers de police et de quatre prisonniers, souvent des toxicomanes, pour attaquer un pratiquant de Dafa. Parfois plusieurs dizaines de personnes attaquent un pratiquant de Dafa.

    3. Surveiller les pratiquants de Dafa 24 heures sur 24. Ils utilisent les toxicomanes pour surveiller étroitement les pratiquants de Dafa et les incitent à brutalement battre les pratiquants de Dafa.

    4. Priver les pratiquants de Dafa de sommeil pendant plus d’une semaine. Le pratiquant de Dafa est d'abord brutalement battu, et puis, il est forcé de courir. Quelques pratiquants de Dafa ont reçu des injections d'amphétamines à ce moment-là. Et puis, le pratiquant est aveuglé avec une lumière intense et il n'a pas le droit de fermer ses yeux; son corps est sans interruption poussé tout en étant forcé d'écouter des bruits aigus. Et puis, il est forcé de courir sans interruption. La peau des jambes et des pieds de quelques pratiquants de Dafa a été blessée, avec du sang partout sur la terre.

    5. Ils ont employé des briques et des roches enveloppées dans du tissu pour frapper violemment le dos, les côtes, et les jointures des cuisses des pratiquants de Dafa. Les pratiquants de Dafa ont souffert des dommages internes douloureux, qui ne peuvent pas être facilement vus de l'extérieur.

    6. Arracher les poils pubiens des pratiquants.

    7. Utiliser des cigarettes pour brûler les pratiquants de Dafa.

    8. Constamment secouer, chatouiller, et égratiner les pratiquants de Dafa pour les épuiser nerveusement.

    9. Alimenter de force les pratiquants de Dafa qui font une grève de faim.

    10. Diffuser continuellement des vidéos et des cassettes qui calomnient Dafa et Maître Li; diffuser des nouvelles et des choses fausses qui trompent les gens. Par exemple, utiliser la violence et le lavage de cerveau quand les pratiquants de Dafa sont fatigués et leur vigilance affaiblie. (Quand ils sont dans un état mental confus dû à la torture et ne peuvent plus le supporte).

Forcer chaque jour les pratiquants de Dafa à travailler pendant des heures prolongées. 16 à 17 heures de travail par jour, parfois même 24 heures.

Les punitions physiques les plus fréquemment utilisées inclues les poses militaires, exposer au soleil étouffant, l’électrocution avec des matraques, les coups de matraque en métal enveloppé de caoutchouc, attacher avec des cordes, attacher aux lits en métal pendant plusieurs jours avec les membres étendus, du ruban adhésif sur la bouche ou des chiffons dans la bouche, suspendre par les menottes, placer en emprisonnement solitaire vêtu seulement d'un caleçon ou d'une chemise en hiver, sans aucune couverture.

Annexe 1: La liste partielle des pratiquants de Dafa qui ont été soumis à cette torture brutale.

(homme)Wu Renhui (Comté de Xiuwen, Ville de Guiyang), Ma Lunxian (employée de la banque populaire de Chine, Guiyang), Luo Laihua (matériel minier de Xiaohe, Ville de Guiyang), Tan Jinqing (Ville de Guiyang), Jiang Ming (conducteur pour l'institut des sciences politiques de la province de Guizhou), Chen Junfeng (mine de phosphore Kaiyang dans la ville de Guiyang), Teng Jianjun (industrie phytochimique de Guiyang), Song Bangfu (Ville de Guiyang ), Long Bo (Ville de Guiyang ), Zhao Peng (Ville de Guiyang ), Pan Jian (employé à l'entreprise d'acier de Guiyang), Kong Deyi (bureau technique du sud-ouest de Xiaohe, dans la Ville de Guiyang ), Liu Yi'an (Mine de phosphore de Kaiyang), Gong Xueshun (retraité de l'entreprise d'acier), Yang Chenggang (usine d'aluminium de la province de Guizhou), Liu Bo (Banque de construction, Guiyang), Zhang Dezhou (Jiuzhou, Ville de Anshun), Yang Jiaxiang (Comté de Puding, Ville de Anshun), Wei Xinzhi (enseignant du comté de Ziyun Xian, Ville de Anshun), Cao Yongchang (Comté de Ziyun, Ville de Anshun), Cai Yong ("011 System" du Comté de Pingba), Zhang Tingxiang ("170 staff" du Comté de Pingba), Xu Yingyong (Comté de Pingba), Chen Jinghua (Comté de Pingba), Wu Botong (bureau de l'électricité et de l'eau du Comté de Guanling), Fu Honglie (village Youngning, Comté de Guanling), Jia Lin'an (Ville de Anshun), Li Heping (Comté de Zhen'ning, Ville de Anshun), Li Denghong (Comté de Dafang, Ville de Bijie), Li Yajun (Comté de Jinsha, Ville de Bijie), Wang Zhongyue (Comté de Jinsha, Ville de Bijie), Zhong Dagang (Comté de Jinsha, Ville de Bijie), Zhong Hua (Ville de Bijie), Zhang Qiyan (Ville de Bijie), Lu Yanlun (Ville de Liupanshui), Wang Guozhong (mine de charbon de la Ville de Liupanshui), Chen Qian (Ville de Liupanshui), Zhang Wenli (Ville de Liupanshui), Zhao Huailin (Ville de Liupanshui), Gao Guoyuan (agent de sécurité de la Ville de Zunyi), Dai Qiyuan (Comté de Chishui, Ville de Zunyi), Mu Ronghao (chercheur pour l'institut sylvicole de Zunyi), Chen Guofu (Comté de Fenggang, Ville de Zunyi), Wusong (Ville de Zunyi), Yue Mingjian (Ville de Zunyi), Zhao Yinglie et Zhao Chanxian (père-fils ; les quatre membres de la famille ont été illégalement condamnés en raison de leur pratique de Falun Dafa. Ils sont du comté de Renhuai, ville de Zunyi), Liu Ze (Ville de Zunyi), Song Yingping (Ville de Duyun), Lin Muhua (Ville de Duyun), Min Jie ( représentant du peuple à Qian'nanzhou, membre du gouvernement de la Ville de Duyun, condamné aux travaux forcés pour avoir parlé de Falun Dafa pendant une conférence des représentants du peuple), Liang Yongqi (Ville de Duyun), Bu Chenghua (Ville de Tongren), Dai Liqiang (employé du bureau des taxes de Kaili), Dai Fangsheng (Ville de Ji'nan, Province de Shandong), Long Anfu (Ganshui, Province de Sichuan), Li Zhengling (Ville de Gulin, Province de Sichuan), Yuan Hua, Yuan Bihong, Wang Zexuan, Yao Maoyuan, Wang Shangli, Geng Guanhe, Zheng Zhentang, Lin Shusheng, Huang Bangzhi.

Appendix 2: les responsables de la torture

Qian Qingnan (Head of the Zhongba Labor Camp)

Liu Yirui (Section Head of the Education Sector)

Li Ji'ming (pronunciation) (Deputy Head of the "Specially Charged" Division)

Yang Hui (A team leader in the second division)
Yang Renshou (Political instructor of the "specially charged" division)

Pan Zhong (Head of the "specially charged" division)
Wen Yi (A team leader in the second division)

Liu Yuansong (A guard in the second division)
Lu Xiang (Head of the fifth division)

Luo Gang (An assistant team leader in the fifth division)
Che Lao'er (Fifth division)

Tang (First name to be investigated, head of the second division)
Peng (First name to be investigated, head of the first division, now the head of the Police Garrison Division)
Yang (First name to be investigated, the team leader of the third team in first division)

Luo (First name to be investigated, the team leader of the first team in first division)

Policemen: Ma Yongchuan, Jiang Jifu, Ye Houzhong, Wang Zaihua, Li Jun
Related responsible personnel: He Chuan (A deputy head for the "Department for Reform through Labor" for Guizhou Province, in charge of persecuting Falun Gong)

Jiang Yanhu (Guizhou Province Political and Judiciary Committee Secretary, Head of Guizhou Province Public Security Department)

Version anglaise disponible à
http://www.clearwisdom.net/emh/articles/2003/10/5/40999p.html


Version chinoise disponible à
http://www.minghui.org/mh/articles/2003/9/8/57001.html

Vous pouvez imprimer et faire circuler tous les articles publiés sur Clearharmony et leur contenu, mais veuillez ne pas omettre d'en citer la source.